Votre mot de passe vous sera envoyé.


L’Écosse m’en a mis plein les yeux…

J’avais plusieurs articles à rédiger sur l’Écosse après celui consacré à Ben Lomond (voir ICI). L’île de Skye, la fameuse route North Coast 500 du nord de l’Écosse, un Top 10 des plus beaux endroits dans les Highlands…

Mais j’ai décidé de tourner la page de l’Écosse au plus vite en faisant un bilan. Je m’en vais la semaine prochaine avec le coeur lourd. Et vous comprendrez à la fin de cette article.

Que retenir de ce pays ? Sûrement des paysages inoubliables comme les suivants : 

Le château d'Eilean Donan. N'hésitez pas à prendre de la hauteur pour avoir cette vue
Le Viaduc de Glenfinnan aperçu dans Harry Potter
Le Quiraing, une des merveilles de l'île de Skye
Fairy Pools sur l'Île de Skye. Attention repère à midges !
J'ai grave galéré pour monter sur ce rocher du Quiraing. Mais je ne regrette pas ahaha !
Le château Sinclair Girnigoe en ruine.
Sur le chemin du Old Man of Stoer avec la route de la North Coast 500
Coucher du soleil au Loch a'Mhuilinn sur la North Coast 500

Je vous propose d’aller voir l’article de ma femme pour découvrir cette fameuse route qu’est la North Coast 500 qui propose des paysages à couper le souffle dans le nord de l’Écosse : 

http://lilouchemetlesvoiles.fr/2017/08/11/road-trip-north-coast-500-ecosse/

Je suis en train de faire l’apprentissage de la vie de blogueur…

Je m’en vais avec un sentiment de fierté.  Car après deux ans de travaux dont j’ai jeté 80 % de mes écrits, j’ai enfin eu le temps de finaliser et lancer le blog dont je rêvais depuis trois ans. J’ai vaincu la « Perfection » en lui disant de foutre le camp. Et je suis satisfait du ton que je voulais donner dans mes articles avec toujours ce souci de raconter une histoire et d’être honnête et transparent sur mes sentiments.

 Tout n’est pas parfait pour autant.
 
Devenir blogueur n’est pas chose facile au début. Car on est plongé dans l’océan qu’est internet. Et on peut facilement tomber dans le piège de faire la course aux « followers » et de faire du contenu rapide ou essayer de copier les blogueurs voyage qui cartonne sur le net. 
 

J'ai acheté un drone mais monter des vidéos c'est la galère !

Certains m’ont dit de faire des vidéos pour gagner en visibilité pour essayer de toucher le plus de monde. Mais je suis tombé sur la réalité qu’il ne faut jamais se forcer à faire des choses que l’on n’aime pas.

Après trois jours à me casser la tête sur le montage vidéo, j ai décidé de mettre cela en suspens, car je sentais que je n’avais pas la fibre pour ça pour le moment. Je n’abandonne pas pour autant.

Mais je pense que l’apprentissage sera plus long que prévu et j’ai décidé de rester humble et de mettre ma priorité à soigner mes écrits et mes histoires à raconter dans un premier temps.

 

J’ai fait l’achat d’un drone, le Dji Spark. Même en étant en Écosse  loin de mes amis, ils continuent à m’accompagner dans les délires de geek afin d’acheter des trucs inutiles mais indispensables LOL. 

Il est petit, très léger et compact ce Dji Spark, je pense qu’il me donnera de l’envie et de l’inspiration pour faire des vidéos. Je verrai bien.

Mais pour l’instant, j’ai décidé de suivre la citation de Maya Angelou  à la lettre :

 « Faites les choses que vous adorez faire, et faites-les tellement bien qu’on ne pourra vous quitter des yeux » .

Je trouve cette citation tellement puissante de vérité et tellement inspirante. 

J’ai changé ma façon de voyager et renoncé à certains conforts.

Cette fois-ci, pas de Air Bnb comme au Pays de Galles, ça sera la tente avec le sac de couchage et la doudoune pour affronter le froid.

La seule auberge de jeunesse que j’ai fait était  à 11 livres la nuit avec le Budget Backpackers d’Édimbourg où j’ai séjourné dans un dortoir de 30 personnes dans une pièce.

J’ai souvent dormi dans la voiture aussi. Si vous avez croisé une Ford Focus garée devant un supermarché Asda toute la nuit, c’était sûrement moi ! 

Je dormais donc sur le siège passager avant. Pas très confortable surtout pour un vieux croûton comme moi qui râle lorsqu’un coussin ou un matelas ne convient pas.

Mais nous avons choisi d’avoir le luxe de louer une voiture. Voyager, conduire et s’arrêter selon ses envies. Ça méritait bien de renoncer à certains conforts. Et cela permet aussi d’apprécier encore plus les petites choses du quotidien d’avant ce voyage, comme prendre une douche chaude lorsque l’occasion se présentait. 

J'ai fêté mes quatre ans de mariage sur l'Île de Skye !

 
Ne trouvant pas un logement à prix raisonnable sur l’île de Skye et ne voulant pas camper sous la pluie et la tempête, j’ai fêté mes quatre ans de mariage dans la voiture.
 
Nous sommes allé tout au nord de l’île de Skye et nous avons garé la voiture en face de la mer le haut d’une falaise.
 
J’aurais aimé fêter cet anniversaire dans un château écossais ou un simple nid douillet, mais bon… Nous sommes qu’au début de notre voyage et nous faisons attention à notre budget.
 
Tant pis si vous pensez que je suis un mari radin ahahaha. Mais je me rattraperai plus tard car je me suis promis que j’amènerai ma femme sur l’Île de Pâques durant ce voyage quelque soit l’état de notre budget…
 

J'ai testé une nouvelle façon de voyager pour effacer les frustrations qui me pesaient lors de mes anciens voyages.

Vous savez ce qui me frustrait le plus quand je voyageais durant mes congés de deux à quatre semaines maximum ?

C’était de ne pas faire assez de rencontres. J’en ai fait des belles dans mes anciens voyages. Et même grâce à Couchsurfing en restant chez moi (aller voir mon article ICI), mais elles furent trop courtes à mon goût.

J’avais aussi tendance avant à faire des marathons et de privilégier de voir le plus de choses possibles. Au lieu de me poser et de profiter sans se presser.

Mais je ne regrette pas ma façon de voyager d’avant. Je vais même continuer à faire des road trip avec mes potes, car cela forge notre amitié et nos souvenirs.

À la rencontre des locaux japonais. Ils ont le sens de l'humour et du non respect total ahahaha

Je veux juste maintenant varier ma façon de voyager. Pourquoi pas être utile et transmettre mes expériences à un public comme le propose la plateforme Travel with a Mission.

Ou tout simplement expérimenter la vie locale et travailler.

Ma première expérience avec Workaway dans un Bed and Breakfast situé dans un petit village écossais…

C’est pourquoi je voulais absolument tester Workaway durant ce tour du monde.

En effet, Workaway est un site qui permet de mettre en relation des familles avec des voyageurs. En échange de 5h de travail par jour, on peut obtenir généralement un logement et de la nourriture. Et surtout participer à la vie quotidienne locale tout en étant considéré comme un membre de la famille.

Ma femme a démarré son voyage des mois avant moi. Elle voulait améliorer son anglais et avait déjà effectué un Workaway en donnant des cours de français dans une famille en Angleterre. Et c’était une expérience enrichissante pour elle.
Team building prêt du Château de Dunnottar.
 
Pour l’Écosse, nous avons trouvé un Workaway dans un Bed and Breakfast. On devait s’occuper du ménage, de la cuisine parfois et du jardin. On a travaillé avec un couple brésilien et un allemand.
 
On formait une bonne équipe. Le travail n’était pas si dur, mais il fallait parfois sortir de sa zone de confort. J’ai ramassé je ne sais combien de kilos de gazon coupé à la tondeuse et j’ai parfois nettoyé des chambres et des toilettes qui étaient dans un état…ahahaha dégueulasse.
 
On est même allé à la poursuite d’un client qui était tellement ivre qu’il était parti avec la tondeuse à gazon au Pub du village ! On se croyait dans GTA V à la poursuite de Trevor !
 
Mais on a passé vraiment du bon temps ici. Il y a eu des incompréhensions parfois. Mais la communication et la franchise ont toujours du bon pour faire avancer les choses. J’étais content de me dire que mon expérience dans le monde professionnel m’a permis au fil des années d’exercer ma fibre diplomate pour souder une équipe ou faire avancer les choses.
 

…mais cette expérience s’est terminée tristement.

Je me suis fait une amie précieuse ici. Un amour de chien qui s’appelait Terra. Jamais je n’avais rencontré une chienne aussi adorable, affectueuse et joueuse que Terra.

Elle était tout le temps en train de venir me chercher pour aller jouer dehors ou se coller à moi pour regarder Game of Thrones ou Mr Robot.

Mais Terra a connu une fin tragique. Elle décéda à la suite d’un accident. Ma femme était inconsolable et la famille qui nous hébergeait était boulversée.

Après deux mois fantastiques en Écosse, il a fallu que je quitte ce pays avec la disparition tragique de mon ami.
 
Comme je le disais sur ma page Facebook, je déteste quand la Vie te rappelle qu’elle peut être injuste et cruelle.
 
Ma femme avait perdu un ami d’enfance au début du voyage. Moi j’ai perdu mon oncle aussi en juillet, en ne sachant pas quoi dire à part envoyer des messages de condoléances aux membres de ma famille.
 
On dit qu’il n’y a que le temps pour guérir nos blessures suite à des proches partis trop tôt.
 

Je me souviendrai toute ma vie de mon expérience en Écosse.

J’ai appris à être émerveillé par les Highlands d’Écosse.

J’ai appris à faire de la place dans mon quotidien pour mener à bien mon projet de blog qui traînait depuis des années.

J’ai appris à travailler dans un Bed And Breakfast.

Et j’ai partagé le quotidien, les joies et les peines d’une famille qui m’a accueilli les bras ouverts.

Je terminerai cet article en citant la mère de ma famille d’accueil :
 
« Notre chienne Terra a eu une vie belle. C’était une chienne venant d’un refuge qui a reçu l’amour de chacun ici et était considérée comme la reine de la maison. Le meilleur hommage que je peux lui faire et de recueillir un ou pourquoi pas deux autres nouveaux chiens qui ont été abandonnés. Et leur offrir une nouvelle vie pleine d’amour et de joie. ».

Tu nous manques terriblement Terra. Repose en paix. Tu as peut être rejoint l’obscurité. Mais pour nous tu es devenu une étoile qui brille dans la nuit et qui continuera à veiller sur les personnes que tu as aimé et qui t’ont aimé.

 

Partage et épingle cet article sur Pinterest: