Votre mot de passe vous sera envoyé.


Pourquoi j'ai décidé de faire du volontariat au Japon ?

Après avoir visité le Japon pendant deux semaines avec mon ami Fred, ce dernier devait repartir pour la France. Ses vacances étant terminées.
 
Nous avons parcouru plus de 2000 km ensemble, qui nous ont amené à Tokyo, Nagoya, Takayama, Hida Furakawa, Shirakawago ( voir mon article sur ce magnifique village  ICI), l’Île de Shikoku ( mon article sur cette île ICI) et pour finir, la région de Fuji.
 
Sublime coucher de soleil au lac Motosuko prêt de Fuji avec mes amis Fred et Daichi.
 
 
Il me reste deux semaines avant de rejoindre ma femme à Bangkok.  Elle est en train de terminer son voyage en Iran. Que faire ? Mon Japan Rail pass termine dans 4 jours. Je peux faire un dernier marathon et aller jusqu’à Nagazaki pour aller voir l’île de Gunkanjima ! Ou alors compléter ma tournée des lieux qui ont inspiré le film Your Name et visiter le lac Suwa !
 
D’ailleurs pour ce dernier, une adorable personne qui travaille à l’auberge de Takayama où j’ai séjourné m’a indiqué le meilleur endroit pour admirer ce lac !
Mais vous savez quoi ? Je suis fatigué de voyager et de faire des marathons.
 Je décide de me trouver une mission Workaway comme en Écosse ( voir mon article ICI), et mes amis du blog Oh Jet Lag me propose carrément de postuler dans leur mission de volontariat dans la ville de Nozawa afin de les rejoindre. 
 

Rechercher des missions de volontariat grâce au site Workaway et ne pas se décourager

J’ai alors passé une nuit jusqu’à 3h du matin à Tokyo à démarcher pour trouver une mission sur le site https://www.workaway.info/. J’ai ciblé la ville de Nozawa mais j’ai étendu la recherche aux alentours de Tokyo mais aussi des montagnes de Nagano
 
Il faut savoir que lorsqu’on demande des missions de volontariat avec Workaway, on a souvent des réponses négatives, voir pas de réponses du tout. C’est un peu comme quand vous cherchez du travail, vous envoyez vos CV et lettre de motivations et au final, vous n’avez que peu de réponses. 
 
Soit votre candidature ne correspond pas.
 
Soit l’hôte n’a pas mis à jour son profil et n’est plus à la recherche de volontaires.
 
Soit les dates demandées ne sont pas conformes à l’offre du moment. 
 
Ou soit des volontaires sont déjà en place depuis belle lurette.
 
Car généralement, les hôtes préfèrent les candidatures pour des missions de longue durée, pour des soucis de planning et aussi de formation. Et bien sûr aussi pour la dimension humaine, car on s’attache vite aux personnes qu’on côtoie au quotidien.
 

Mission de volontariat pour échange de service et plus si affinité !

Le concept de Workaway repose sur la règle des 5h de travail maximum par jour et deux jours de congés par semaine.
 
Il faut savoir que Workaway est basé sur l’échange :
Contre des heures de travail, un repas ou plusieurs repas sont offerts et le logement est offert aussi.
 Mais les meilleurs volontaires  et les meilleurs hôtes ne s’arrêtent pas qu’à cette échange de base.
 
Ils cherchent à échanger et partager leurs cultures aussi ou à apprendre une langue. Chacun essaie d’en connaitre plus sur l’autre et les hôtes cherchent à mettre à l’aise les volontaires comme des membres de la famille.
 
Et c’est ça que j’ai adoré en Écosse où j’ai travaillé pendant deux mois dans un Bed And Breakfast chez une famille adorable avec qui j’ai partagé leurs joies et leurs peines (Voir mon bilan de mes deux mois en Écosse ICI).
 

Ma demande de volontariat a été acceptée dans une auberge dans les montagnes de la région de Nagano

Sur six demandes de ma part j’ai eu deux réponses positives, deux négatives et deux sans réponses.
 
La première positive est arrivée très rapidement. Mais je n’ai pas trop apprécié les échanges de mail où la personne essayait de me convaincre de rester plus longtemps alors que je n’ai même pas commencé. Ça sentait le colis piégé, travail à l’arrache et je voyais que la personne était plus  intéressé par mes compétences en informatique que ma personnalité.
 
Puis j’ai reçu la réponse de Maya qui gère une auberge dans les montagnes de Nagano, plus précisément dans la ville de Yamanouchi. Et j’ai tout de suite accroché à sa prose. Bien que j’étais curieux car elle m’a confié comme mission de couper du bois LOL.  Chose que je n’ai jamais faite dans ma vie ahah. Et j’ai bien vu qu’elle avait bien lu mon profil et mes références. 
 
Je suis accueilli avec un repas délicieux et ça fait plaisir. J’ai tout de suite repéré que le bar de l’auberge serait mon endroit préféré.
 
Je vais séjourner dans un dortoir super grand de 16 lits , mais vous savez quoi, on ne sera que deux la plupart du temps. Je travaillerai en binôme avec une Israélienne Yaar, 20 ans, qui vient de finir son service militaire et qui va voyager à travers le monde pendant au moins une année. Si jeune et déjà pleine de rêve et de courage. Elle m’a dit que c’est courant de faire ça avant de reprendre ses études.

En quoi consistait mon travail ?

L’auberge est en fait un vieux ryokan (auberge typique japonaise) qui a été modernisé afin d’en faire une auberge pour tous les budgets.
 
Le travail principal consiste à nettoyer toute l’auberge, les salles communes, les couloirs, les douches, les toilettes, les chambres, changer les draps et les housses de couettes. 
 
En semaine, il n’y a pas beaucoup de clients, mais le week-end, il est arrivé que toutes les chambres soient réservées. Il m’est arrivé de changer plus de 40 couchages !
 
Sur cette photo j'étais vraiment fatigué après avoir nettoyer les chambres et changer les draps. Heureusement Ayumi m'a aidé ! Un Ramen végétarien en récompense !
Cela peut être très fatiguant et il faut être pragmatique et organisé pour ne pas à faire des allers retours pour rien. Mon travail dans un Bed And Breakfast en Écosse m’a beaucoup aidé et m’a beaucoup apporté en expérience, donc autant dire que j’ai pris mes marques rapidement.
 
Dès mon arrivée j ai participé aux décorations pour fêter Halloween ! Les japonais raffolent de cette fête et s’y prennent beaucoup à l’avance LOL !
 
Ça fait affiche de film de série B non ?
En noir et blanc on fait plus flipper ou pas ?

Le travail n’est pas toujours sexy non plus. Il ne faut pas avoir peur de se salir les mains comme nettoyer la cuvette des toilettes ou enlever les cheveux des douches communes.

Je me suis même occupé à couper du bois ! Je n’avais jamais fait ça avant ! 

Voici une vidéo de mon collègue qui m’apprend comment bien couper du bois : 

Des personnes exceptionnelles qui donnent envie de travailler avec le sourire

Le travail n’est pas de tout repos, mais il faut garder le sourire. Car les personnes qui travaillent dans cette auberge sont d’une telle gentillesse et ont toujours ce souci de satisfaire les besoins du client et d’être à son écoute.
 
Ça me donnait tellement envie de bien faire et de les aider constamment même durant mes heures de repos. 
 
Mais vous savez, je ne faisais pas des heures supplémentaires pour me faire bien voir ou parce que je suis un fou du travail.
 
Non, je le faisais avec plaisir et spontanément car ça faisait tellement plaisir quand je voyais des clients s’étonner et me remercier avec un grand sourire quand je leur apportais un verre d’eau ou quand je leur demandais si je pouvais leur porter les valises lorsqu’ils allaient découvrir leurs chambres. 
 
Et quand c’était des voyageurs en sac à dos, ça me faisait plaisir d’échanger avec eux et de leur parler de mon experience au Japon et des choses à faire dans la région. 
 
Réunion de voyageurs en sac à dos venus de France, Israël et Allemagne. Trouver l'intrus "Japonais" de la table d'à côté qui voulait poser avec nous sur les photos !

Je me suis fait un pote américain et nous sommes devenus inséparables

Je me suis même lié d’amitié avec un américain Benjamin qui devait rester que une nuit.

Et finalement comme il aimait bien trainer avec moi et qu’il aimait bien l’auberge aussi ainsi que la région :  il est resté quatre nuits.

On discutait pendant des heures de nos pays respectifs, de nos modes de vies, de nos experiences.

Et vous savez quoi, sa soeur travaille à Tokyo chez Bandai Namco, le distributeur de ma série fétiche Dark Souls ! AHAAHHA j’ai essayé de lui soutirer des informations sur une sortie éventuelle de la saga Dark Souls sur Nintendo Switch, mais je n’ai pas eu de confirmation, secret professionnel ZUT !

Le meilleur endroit pour rencontrer des gens : Le bar de l'auberge

Durant mes heures de repos, je m’installais toujours au bar. Le meilleur lieu pour faire des rencontres !

Déjà si un client arrive, je peux l’aider et l’accueillir. Et aussi les gens viennent me voir pour discuter même tard le soir.

Un père de famille allemand était venu discuter avec moi à minuit, sa femme et ses enfants étant couché.  Il m’a invité à boire un verre et m’a raconté sa vie entre l’Allemagne et le Japon car sa femme était japonaise. Beaucoup d’histoires riches et intéressantes à écouter !

 

Une partie de Nintendo Switch au bar !

Durant mon temps libre, j'ai visité la région et...c'était exceptionnel !

Les montagnes de Nagano sont connues pour les singes qui vont se baigner dans les sources d’eau chaudes.
 
 

It was a long walk but it was worth it ! #visitjapan #yudanaka #monkey #japanesemonkey #snowmonkeypark #nagano

Une publication partagée par Christophe ✈️ Around The World (@alink2travel) le

Aussi pour les nombreux Onsen (bains chauds).
 
Mais j’ai surtout découvert un petit coin de paradis. Après six voyages au Japon, ce n’est que avec mon dernier que j’ai pu voir un endroit aussi beau. C’est le lac Onomaike avec la randonnée de Shiga Kogen.
 
Le lac Onomaike de toute beauté ! Mon drone est ravi d'avoir survolé ce lac !

Je suis tombé amoureux de cette région mais surtout...

Mais vous savez quoi, ce que j’ai trouvé de plus beau ici, c est les personnes avec qui j’ai travaillé.

Ils sont adorables et me préparaient toujours des plats délicieux. Parfois ils étaient stressés car ils me préparaient leur plats préférés et ils avaient peur si je n’appréciais pas.

Il étaient aussi amusés car beaucoup de gens n’aime pas le Nattō (un aliment japonais traditionnel à base de haricots de soja fermentés). Mais moi j’adore cet aliment et ça les faisait rire !

Voici quelques photos de quelques plats végétariens qu’ils m’ont préparé !

French Toast et smoothie aux céréales !
Sauté de champignons et Tofu
Ramen végétarien !
Riz sauté au Kimchi et parmesan !
Curry japonais !
Riz sauté aux légumes.
Nattō c'est la vie LOL
 
Un soir, le dîner était tellement délicieux que je suis aller leur prendre des friandises, des chips et du chocolat pour les remercier au 7-Eleven.
 
Quand je leur ai offert, ils étaient surpris. Leurs yeux étaient les même que ceux d’un enfant qui venait de recevoir une Playstation pour Noël AHHAHHAA !
 
Mais bon, les japonais si tu leurs offres des cadeaux, ils essaient de t’offrir des cadeaux encore meilleur que ce que tu as offert ahahaha ils sont trop choux ! Du melon cake au mâcha, ils m’ont meme invité à un sushi bar du futur.
 
Pour fêter mon départ, on est allé voir un feux d artifice et ensuite on est allé au Karaoké.
 
Je pourrais parler pendant des heures de ces personnes. Je les aime tellement. J’aimerai tellement revenir et passer encore plus du temps avec eux ! Qui sait le voyage est encore long, revenir pendant l’hiver et voir le Japon sous la neige ça peut être une bonne idée ? 

Le mot de la fin sur le volontariat et les rencontres…

 
Mon volontariat dans cette auberge a été un de mes meilleurs moments de ce voyage au Japon. C’est toujours un plaisir de venir dans ce pays et découvrir des nouveaux lieux.
 
Mais vous savez quoi ? Chaque pays est magnifique et a ses trésors à découvrir.
Ce qui rend un voyage merveilleux et différent à chaque fois, c’est de rencontrer de nouvelles personnes et de partager.
Et si vous tombez amoureux aussi bien des personnes que de la région, il faudra absolument revenir pour récupérer une partie de ce qui vous a été pris et que vous avez laissé : votre coeur…
 
PS: Je dédie cette article à Tatsuya, Masa, Yaar, Benjamin, Ayumi et Maya. Comme John Snow je m’agenouille et je vous remercie du fond du coeur pour ces beaux souvenirs en votre compagnie !

Partage et épingle cet article sur Pinterest: